Département sécurité alimentaire et Moyens d’Existence

  • En urgence, prévenir les risques de malnutrition en assurant des distributions de nourriture ou des transferts monétaires (espèces ou coupons alimentaires)
  • En reconstruction, appuyer la relance des activités économiques des populations affectées par la distribution de moyens de production (agriculture, élevage, activité génératrices de revenus…), l’appui en formations techniques
  • Sur le long terme, promouvoir des moyens d’existence plus résilients pour améliorer l’autonomie des populations afin accéder à des revenus leur permettant de répondre à leurs besoins de base même en période de crise.
  • La préservation de la biodiversité et des ressources phylogénétiques est maintenant largement reconnue comme étant essentielle en matière de sécurité alimentaire.
  • Les femmes et les jeunes doivent joués un rôle en matière de sécurité alimentaire des ménages à travers la production agricole et alimentaire. La mise en commun des revenus des membres de la famille qui constitue souvent la précondition à la survie par la promotion de l’Agri Business (Chaîne de valeur agricole et forestière), l’entrepreneuriat rural et les AGR ;
  • Faciliter l’accès au crédit à travers le développement des AVEC (Association Villageoises d’Epargne et Crédit), MUSO (Mutuelle de Solidarité) et Warrantage pour un accès facile aux services qu’offre les IMF (Institution de Micro Finance) et Banques ;
  • Voici les 5 mesures que le FCPEEP RDC prend en compte avec toutes les organisation des producteurs, des coopératives et OSC qu’il accompagne : https://www.fao.org/fao-stories/article/fr/c/1194121/

Ce département travaille de concert avec le développement de la santé et de la croissance économique programmes visant à améliorer l’accès aux services et aux marchés.

Scroll to top